Publié dans autisme, Blabla, mère crocodile, organisation, structuration

L’écran, du renfo au tyran. Partie 3: comment garder le power sur les écrans? ;)

Bonsoir!

Après les crises liées à l’écran et l’écran renforçateur et regardé en cachette, voici la troisième partie de ma série sur les écrans:

Comment garder le power? En effet, cela se complique quand les enfants grandissent. Mon fils a 11 ans et l’écran est un intérêt qui devient vite très envahissant.

fantomette02_37588

Le power, c’est quoi?

Pour moi, c’est…

  • de pouvoir garder l’écran comme renforçateur malgré les tentatives de récupération du petit ninja 😉
  • de lui apprendre à gérer ses écrans en autonomie
  • et surtout, de savoir comment configurer ses appareils pour rendre tout cela possible

 

Je vais donc vous expliquer comment je procède. Je précise que toutes les infos que je vais vous donner résultent de ma pratique et de mes expérimentations auprès de mon ninja ex voleur d’écrans et ne constituent en aucun cas une vérité absolue. Notre qualité de vie s’est nettement améliorée depuis que nous avons adopté cette façon de faire, c’est pourquoi je la partage avec vous.

 

  1. Pouvoir garder l’écran comme renforçateur

Faisons bref: si l’enfant a accès à l’écran sans structuration et sans conditions, il risque fortement de ne plus rien faire d’autre de sa life. D’une, il y perdra en qualité de vie (rien de pire à mon sens pour un enfant dit neuro atypique que l’écran à haute dose pour s’enfermer dans ses intérêts restreints); de deux, il y perdra en motivation (rien de meilleur à mon sens que d’utiliser l’écran pour motiver le ninja. Banzaï!)

Il est donc important de déterminer à l’avance les modalités d’accès à l’écran et qu’elles soient bien claires pour lui, voire indiquées sur son planning si nécessaire.

ninja_geek_by_adverrr-d317dl3

2- Ecrans et autonomie

Une fois que les règles sont biens claires, on peut commencer à travailler l’autonomie avec le ninja.

Au vu du profil de mon fils et de son état de santé, il a actuellement dans sa chambre un « planning des choses obligatoires » et l’accès à ses jeux ou à notre cher ami Youtube lui est possible quand toutes les choses sont faites.  Cette règle est immuable, même si les choses sont heureusement plus cool le week end et pendant les vacances.

 

Voici comment je procède avec les différents appareils:

Pour la télé:
Le post it est mon ami. Je colle régulièrement un post it sur l’écran avec un petit rappel des règles oubliées « sans faire exprès » (haha!). Pendant les phases difficiles, je débranche la télé et l’antenne après chaque usage et je rebranche tout à la demande.20160321_221839

Pour les consoles:
Nous avons une gamecube dans le salon dont les manettes sont rangées dans ma chambre. Nous la débranchons aussi après chaque usage. Mon fils a très bien intégré ce mode de fonctionnement et maintenant, il le fait de lui même. 🙂

Nous avons aussi une Wii et une Xbox qui sont volontairement branchées dans ma chambre pour le moment, mais cela changera avec le temps. Ainsi, Ninja boy doit me demander avant de les utiliser. Aucune manette ne reste jamais à portée de mains. Ca évite à présent que la console se retrouve allumée par accident dès que je sors du salon…

 

Pour le PC:
Il suffit de mettre un code à l’allumage et de le saisir à la demande. Mon fils ne va pas sur le net sans surveillance. D’ailleurs le net le l’intéresse pas trop: lui, c’est un Gamer!

 

J’ai toutefois pris le parti de laisser des appareils dans sa chambre, notamment la tablette dont je vous parlerai dans le prochain article, car je pense que pour apprendre à gérer l’écran, c’est bien aussi qu’il fasse parti du paysage. C’est là qu’interviennent les applis de contrôle parental…  😉

400x400-minecraft-zombies

La suite, donc, dans le prochain article; deux applis de contrôle parental: l’une restrictive et l’autre qui permet d’apprendre à gérer son temps de jeu!

/Geekmother/

Publicités

Auteur :

Maman motivée par la force des choses. Ancienne AVS Intervenante deux heures par semaine. Passionnée. Entourée de formidables neurostars et neuromothers.

Un commentaire sur « L’écran, du renfo au tyran. Partie 3: comment garder le power sur les écrans? ;) »

Une réaction?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s